A110-Enquête déchets solides et assainissement à Lomé : cas d’Agbalepedogan

Auteur : Université de Limoges en France et l'université de Lomé au Togo

25 mai 2016

Le traitement des déchets solides de Lomé ne fait pas l’objet d’une politique cohérente et efficace de ramassage. Il s’agit d’une mosaïque d’opérants qui collectent les ordures des ménages qui peuvent les rémunérer. Ces organismes qui collectent sont souvent des ONG (Organisme Non Gouvernemental) et sont appelés pré-collecteurs, car ils n’amènent pas les ordures jusqu’à la décharge finale. Cette enquête vise à : Comprendre la diversité des comportements des ménages sur la gestion de déchets et en particulier les comportements qui conduisent au rejet du sable dans les déchets ; et à Identifier avec les ménages les messages ou les incitations qui pourraient les conduire à modifier leurs comportements.