A201-Valorisation agricole des ordure menagere

Auteur : Abdoulaye SEREME, Phal Mey / Sciences et Médecine

18 avril 2017

Les ordures ménagères de la ville de Bobo Dioulasso sont très hétérogènes et ont une composition variable selon leur lieu de production. Elles contiennent près de 80% d’un mélange de matière organique et de terre ;0,91 à 4,2% de morceaux de tissu; 0,46 à2,5% de métaux; 6 à 7,4% de matière plastique; 0,6 à 1,9% de tesson de verre; 0,3 à 1,3%de morceaux de carton et 0,3 à 1,7% d’éléments divers. Le traitement de la fraction biodégradable de ces ordures par le compostage permet d’obtenir du compost d’assez bonne qualité caractérisé par un taux de carbone total variant entre 6 et 8%; une teneur en azote total comprise entre 500 et 1000 ppm.; une teneur en potassium total variant entre 5000 et 23000 ppm; un taux de phosphore total compris entre 2000 et 5000 ppm; les bases échangeables (Ca-Mg-K-Na) de teneur variant entre 7 à 8 00ppm; le pH(eau) = 8,7 (environ) ; les oligo-éléments (Mn-ln-Cu-Fe), 16 à 11000ppm de concentration. Le taux de cendre varie entre 85 et 89%. L’incorporation du compost des ordures ménagères au sol améliore ses propriétés physiques, chimiques et biologiques. D’où une augmentation de rendement.