A95-Manuel compostage urbain décentralisé

Auteur : EAWAG

21 avril 2021

La production et la gestion des déchets solides deviennent de
plus en plus une question de préoccupation dans de nombreux
pays en développement puisqu’elles constituent un des problèmes
environnementaux les plus pressants et les plus sérieux
auxquels font face les gouvernements locaux. Les déchets,
lorsqu’ils sont juste déversés dans une décharge, constituent
une ressource mal placée causant d’autres problèmes environnementaux.
La gestion intégrée des déchets est axée sur le
recyclage et la réutilisation des différents types de déchets : le
compostage des déchets biodégradables n’est qu’une option.
Cependant, l’expérience a montré que beaucoup de projets de
compostage ont échoué dans le passé du fait des technologies
inadaptées, de l’inexistence de marché pour l’écoulement du
produit et de la faiblesse des modèles économiques. En Europe,
la législation va jusqu’à restreindre le dépôt des déchets
biodégradables sur les décharges. Ces directives relatives
aux décharges obligent à des actions de gestion intégrée des
déchets organiques, dans laquelle le compostage et la production
de biogaz à partir des déchets organiques jouent un
rôle important. La nouvelle législation environnementale dans
les pays en développement permet aussi le développement
de structures organisationnelles claires, le développement de
partenariats confirmés et l’application de modèles économiques
favorables aux projets de compostage.